Quelle différence entre viticulteur et vigneron ?

  • Tuesday, May 17, 2022

Le vin est l’une des boissons les plus anciennes et les plus plébiscitées dans la société. Pourtant, son univers est doté d’un vocabulaire assez riche dont certains termes échappent à la connaissance des uns et des autres. Il s’agit principalement des termes viticulteur et vigneron entre lesquels existent certaines nuances. Découvrez ce qui différencie le viticulteur du vigneron dans ce dossier.

vigne

En quoi consiste le métier d’un viticulteur ?

Plusieurs critères permettent de différencier le viticulteur du vigneron. Le premier concerne les missions associées au métier de chacun. En effet, le viticulteur est considéré comme étant le jardinier. C’est lui qui s’assure de mettre en terre la vigne, de l’entretenir afin qu’elle puisse se développer dans les meilleures conditions. Il est donc de son devoir de produire une vigne de bonne qualité pour que le vin qui en sera extrait soit également d’une bonne qualité. En tant que propriétaire des vignes, le viticulteur intervient dans la récolte des raisins. Après cela, il peut maintenant confier les récoltes à une compagnie qui se chargera de produire le vin.

En quoi consiste le métier de vigneron ?

Contrairement au viticulteur, le vigneron semble avoir plus de responsabilités. En effet, le vigneron est celui qui s’occupe de la production du vin à partir des raisins. Son travail part de l’entretien des raisins, de la fermentation du vin à la mise en bouteille de la boisson. Le vigneron doit aussi s’occuper de la commercialisation de ses produits. Pour ce faire, il doit procéder à des négociations sur le marché avec des fournisseurs qui peuvent être des propriétaires des caves à vins, des restaurateurs et bien d’autres. Il lui revient alors de faire usage des moyens les plus sûrs, dont les sites internet et les réseaux sociaux, en vue de faire la promotion des vins qu'il a produits. Il faut donc comprendre que le domaine de travail du viticulteur se limite seulement à ses plantations de vignes tandis que celui du vigneron est beaucoup plus vaste.

Les études à faire

Travailler dans le domaine du vin demande certaines compétences. D’ailleurs, il n’est pas dédié à une catégorie donnée de personnes. Tout le monde peut y travailler si la volonté y est. Il faudra toutefois suivre une formation qui prend en compte la théorie comme la pratique. Ces études généralisent en fait les métiers de viticulteur, de vigneron et d’œnologue. L’option que vous allez choisir détermine ensuite le temps pendant lequel vous suivrez la formation. Pendant ce temps, vous devez tirer le maximum de profits des processus qui interviennent dans chaque spécialité de la vinification. Après l’obtention du diplôme, vous aurez à acquérir de l’expérience dans le domaine en faisant des stages. Après cela, vous allez facilement trouver un poste, car il vous faut non seulement de l’expérience, mais aussi un diplôme.

Les tâches du viticulteur

L’une des différences entre le viticulteur et le vigneron se trouve au niveau des tâches qu’accomplit chacun d’eux. Sachant que le lieu de travail du viticulteur est le champ de plantation des vignes, il s’occupe d’abord de la préparation du sol. Il le traite puis plante les vignes. Il doit donc s’assurer de la bonne saison pour réaliser la culture. Il prend ensuite le soin de suivre la croissance des vignes. À ce stade, il veille à enlever les bourgeons et les feuilles qui portent atteinte au mûrissement des raisins. Il diminue aussi les feuilles afin de permettre aux rayons du soleil de mieux atteindre les raisins. Lorsque les raisins mûrissent, il contribue aux vendanges puis s’occupe de l’entretien des fruits pendant les périodes les plus froides de l’année.

Les tâches du vigneron

Quant au vigneron, il est en étroite collaboration avec les viticulteurs. Il supervise les raisins et vérifie leur qualité à la maturation. Il fixe le moment le mieux pour les récoltes et s’occupe du processus d’extraction du vin. Il broie et presse les raisins puis les débourbe. Il va ensuite suivre la fermentation du vin de près avant de le filtrer. Ce sera maintenant, le moment pour lui de déguster le vin. Cela lui permet de s’assurer de sa qualité pour pouvoir le stocker dans des cuves pendant un temps pour la maturation. Une fois à maturation, le vigneron met le vin en bouteille pour le commercialiser.