Comment s'occuper de la vigne ?

  • Monday, Oct 4, 2021

L’entretien de la vigne est une discipline qui requiert patience, soin et professionnalisme. Les étapes permettant d’assurer une bonne préservation de l’arbre du raisin sont à respecter scrupuleusement pour éviter que celui-ci ne se fane. Le suivi du soin est aussi important pour garantir une bonne récolte. Découvrez ces étapes et le mode d’emploi vous permettant de bien prendre soin de votre vigne.

Taillez votre vigne après la plantation

Plantez votre future vigne dans un sol fertile et propice à la pousse des plantes. Choisir le mauvais endroit pour planter votre arbre aura pour effet de rendre vos efforts inutiles sur le long terme. Quelques jours après la mise en terre de votre semence, vous obtenez une tige poussant avec plusieurs bourgeons tout autour d’elle. Débarrassez la tige de tous les bourgeons en taillant convenablement les deux premiers pour former deux rameaux. Taillez par la suite le rameau le plus ferme sans oublier d’arroser régulièrement la tige.

Laissez pousser plus ou moins de bourgeons selon la forme que vous souhaitez donner à votre vigne. Vous pouvez adapter à votre arbuste une forme en cylindre, unilatérale ou bilatérale. Par la suite, vous devez adapter facilement les prochaines tailles de votre arbre de raisin au fur et à mesure qu’il grandit. Pour la culture et l'entretien de votre vigne, vous avez besoin des outils suivants :

  • un godet vibrant,
  • une tarière planteuse,
  • un sécateur,
  • et l'enfonce pieux.

La possession de ces quatre outils de travail est l'idéal pour vous prendre soin quotidiennement de votre vigne.

Entretenez votre vigne au printemps

La tige de votre arbre de raisin doit être taillée au minimum deux fois par an. Le printemps est la première saison pendant laquelle vous devez couper votre tige. Il s’agit ici de la taille de formation. Courant les mois de février et mars, la vigne est au repos. Ce constat est normal puisque l'hiver vient de prendre fin et chaque plante de raisin s'attelle à éliminer les effets de la période de température basse.

Cette période est d’autant plus importante, car elle vous permet de tailler votre arbre avant que la végétation ne reprenne la pousse. Ceci permet d’empêcher la sève de chaque branche de s’écouler sur chacune des coupes de la tige. L’écoulement de cette dernière aura pour conséquence la fragilisation et l’humidification du pied de votre vigne.

Tailler votre vigne de jardin en cette période a l’avantage de permettre aux raisins de se former sur les premières pousses de l'arbre. Vous n’aurez pas à vous préoccuper de l’arrosage en cette période pluvieuse. Toutefois, si les pluies débordaient, pensez à drainer l'eau du sol afin de prévenir les formations de flaques d'eau ou de petits bassins dans votre vigne. Autrement, vous risquez de perdre une partie ou toute la plantation.

Entretenez votre vigne en été

Tout au long de la saison précédente, l’arrosage des pluies a favorisé la pousse des grappes de raisin. Afin de récolter une quantité élevée de fruits avant le début de cette saison, taillez environ 3 ou 5 mm de rameaux. Utilisez votre sécateur pour couper le surplus de rameaux ou enlever ceux qui dépassent plus de 15 cm de long. En été, vous pouvez utiliser l’irrigation pour arroser votre plante puisque les pluies ne sont pas fréquentes en cette saison. Dans le cas où vous ne pouvez pas irriguer le sol, arrosez-la au moins deux à trois fois chaque semaine.

Pendant l’été, vous devez pratiquer le pincement de votre vigne. Cette opération vise à donner une limite à la pousse en longueur des sarments. Ces derniers doivent être pincés après leur éclosion à 50 cm de long. Le pincement permet aux sarments d’être plus résistants à la forte chaleur de l’été. Quant aux sarments fructifères, vous devez les pincer après l’éclosion des grappes pour leur permettre d’être plus adaptés à produire à nouveau du fruit. Pensez aussi à couper les vrilles qui naissent dans les sarments fructifères afin qu’elles n’envahissent pas votre plante en hiver.

Entretenez votre vigne en hiver

Pendant cette période froide et gelée, coupez les branches provenant des pousses latérales ayant été formées tout au long des mois précédents. Vous pouvez laisser quelques bourgeons à la base de la branche non fructifère. De ces branches émergeront quelques pousses fructifères. En hiver, vous devez utiliser une protection antigel pour recouvrir votre plante contre la glace et le gel. Arrosez votre vigne avec de l’eau plus ou moins tiède et faites-le aussi souvent que possible. Un système d'arrosage adapté doit être envisagé au besoin.

Avec le temps, votre vigne aura besoin d’être rajeunie pour toujours porter les grappes de raisins. Pour cela retirez complètement les branches vieillies afin de permettre aux jeunes pousses d’émerger et bien se développer. Si sa présence est indispensable, mais empêche votre vigne de développer de nouvelles pousses, taillez le convenablement grâce à votre sécateur afin de faciliter les choses. Vous pouvez en faire de même si son retrait est inévitable.