Les différences entre les vins

  • Monday, Mar 7, 2022

Étant donné que les vins se produisent avec de divers raisins, ceux-ci se distinguent premièrement par la couleur. Certes, la couleur se révèle comme premier élément de distinction entre les vins, mais interviennent également certaines différences. Quelles sont alors ces autres différences entre les vins ? Au travers de cet article, découvrez les différences entre les vins : blancs, rouges ainsi que rosés.

La matière de production

Avant tout, il convient de retenir que les vins rosés ainsi que ceux rouges se produisent avec les raisins rouges. Les vins blancs quant à eux sont issus des raisins blancs.

En raison de la complexité du processus de la fabrication du vin, peu de producteurs exploitent les raisins blancs pour la production des vins rouges. Toutefois, il faut retenir que la production des vins rouges à base de raisins blancs est bien possible. Il suffit de prendre pour exemple les champagnes usinés de cépages rouges, tout comme le Pinot noir. Par conséquent, la teinte du raisin exercera une grande influence sur la couleur du vin.

La vinification

La vinification n’est rien d’autre que le processus favorisant la transformation des raisins en vins. En règle générale, la production du vin débute par la séparation de la tige des raisins de la grappe : ceci se nomme l’égrappage.

Pour ce qui est du vin rouge, l’éraflage se fait. Celui-ci se définit comme le processus de séparation du raisin de son support pédonculaire ainsi que de la macération. Cette dernière qui consiste à macérer ensemble la pulpe ainsi que la peau du raisin, dure quatorze à vingt-et-un jours. La macération libérera les pigments du raisin. De ce moment, vous acquerrez une couleur violacée.

Quant aux vins rosés, ils connaissent aussi la macération ainsi que l’éraflage. En revanche, la macération, dans ce cas, ne dure qu’entre douze heures et quarante-huit heures.

En ce qui concerne les vins blancs, dans le but de récolter que le jus, ils sont pressés directement. Retenez aussi que les vins blancs ne subissent aucun processus de macération.

vinification

La fermentation

Ici, tous les vins (blancs, rouges, rosés) subissent la première étape de la fermentation. Cette première étape, nommée fermentation alcoolique, dure deux semaines environ. Dans ce cas, les levures assurent la transformation du sucre en alcool. De ce moment, il faut déduire que le liquide obtenu est le vin.

Seuls les vins rouges connaissent la deuxième étape de la fermentation qui n’est rien d’autre que la fermentation malolactique. En ce qui concerne les vins blancs, ils en subissent, uniquement pour être à boire vieux. Pour les vins rosés, ces derniers en subissent de rares fois.

À cet effet, la fermentation malolactique vous permettra de maintenir le vin durant des semaines dans le but de diminuer son taux d’acidité. Gardez à l’esprit qu’il reste assez de moyens pour parvenir à l’extraire du vin. Après ceci, il est temps de les embouteiller.

N’oubliez surtout pas que les vins rosés ne sont pas issus du mélange de vins blancs et rouges. Il n’y a que deux moyens pour les produire. La première manière consiste à procéder comme les vins rouges. Toutefois, vous laissez la macération pendant un bref moment. Dès lors, vous aurez un rosé de saignée.

La deuxième manière consiste à procéder comme pour les vins blancs, mais avec des raisins rouges. En d’autres termes, après égrappage, les raisins sont pressés pour ne recueillir que le jus.

Les arômes

Étant comme des tanniques, les vins rouges comportent une grande quantité de tannins. Raison pour laquelle ces derniers en bouche sont longs. À l’inverse, les vins blancs ne contiennent pas de tannins. Ceux-ci offrent des goûts proches des fleurs ainsi que des fruits d’été.

Dans le cas des vins rosés, ils sont peu tanniques. Ces derniers ne procurent pas des arômes caractériels. Cependant, ils fournissent des senteurs de fruits rouges.

Ainsi, il convient de retenir que les vins ne se différencient pas seulement de la couleur. Mais, aussi de :

  • la matière première,
  • la vinification,
  • la fermentation,
  • les arômes

Notez bien que cette grande variété de vins vous permettra de ne jamais vous lasser.