Comment goûter du Vin ?

  • Monday, Jul 25, 2022

Plus qu’une simple boisson, le vin est un mets qui nous accompagne au quotidien. Que ce soit pendant les cérémonies officielles, les soirées ou juste les sorties, il s’invite dans tous nos meilleurs moments. Cette forte convoitise pour le vin s’explique principalement par son goût et les bienfaits qu’il procure. En plus de donner du plaisir, il offre également des sensations de goûts diversifiés en bouche. Mais pour profiter pleinement de ses goûts, il est toujours préférable d’utiliser les bonnes techniques de dégustation. Alors, comment faire pour goûter au vin ? Découvrez les caractéristiques et les étapes à suivre.

Pourquoi est-il important de comprendre les techniques de dégustation du vin ?

Le vin est une boisson avec un goût assez complexe. Il peut produire une diversité de sensations en bouche. Mais si vous ne prenez pas le temps de le savourer, vous ne pourrez jamais profiter de ces sensations. Pourtant, la plupart du temps, les gens ont tendance à le consommer de manière immédiate. Ils ne prennent pas la peine de le sentir ou de le regarder. Ensuite, ils peuvent finir par faire des jugements assez négatifs par rapport au goût. Pour éviter ce risque de déception, il est très important de savoir déguster le vin. Pour le faire, il y a justement quelques critères et techniques à respecter.

Quelles sont les caractéristiques à prendre en compte pour goûter le vin ?

Pour mieux goûter le vin, comme un vrai professionnel, vous devez tenir compte de quelques critères. Il y a la couleur du vin, la viscosité du vin, les arômes du vin et l’équilibre du vin.

La couleur du vin

On distingue plusieurs couleurs du vin (Orange, jaune, vert, rouge, violacée, blanc…). Ces dernières sont notamment dues à la variation de cépage, du climat et de la vinification pendant la culture de la vigne. Elles ont aussi un impact majeur sur le goût du vin en question. Le vin rouge présente souvent un goût plus sucré et le vin blanc, plus acidulé. Vous pouvez déjà donc envisager la saveur du spiritueux, par sa couleur.

On peut également plus ou moins déterminer la qualité du vin, grâce à sa couleur. Plus il a de l’intensité et de l’éclat, plus la qualité est considérée comme bonne.

La viscosité du vin

Vous pouvez aussi discerner la teneur des composants du vin, en regardant sa viscosité. Les vins avec une texture épaisse ont tendance à contenir plus de sucre et d’alcool que ceux, avec une texture fluide. Si vous voulez avoir plus de sensations, alors ce premier type de viscosité est le plus recommandé.

Les arômes du vin

On distingue plusieurs sortes d’arômes de vin. Il y a les notes fruitées, les notes florales, les notes végétales et les notes épicées. Vous pouvez les deviner en plongeant votre nez dans le verre de vin et en sentant l’odeur qui s’y échappe.

L’équilibre du vin

Enfin, l’équilibre est la dernière caractéristique que vous devez tenir en compte, lorsque vous goûtez du vin. Par équilibre, on entend la bonne association des goûts et des textures du vin. Le vin blanc a, par exemple, une saveur qui se mélange entre l’acide et le gras. Quant au vin rouge, il dispose, en plus de ces derniers, un goût tatin. Le but est ici, de vérifier si le mélange de saveurs s’associe bien.

Quelles sont les étapes à suivre pour goûter le vin ?

Voici les étapes que vous devez suivre pour déguster le vin.

Visionner la robe du vin

Premièrement, vous allez visualiser la robe du vin : sa couleur et sa transparence. Vous pourrez ainsi déterminer facilement la nature et la qualité de celui-ci. N’hésitez pas à pencher un peu votre verre de manière horizontale pour examiner l’éclat et la limpidité du liquide.

Sentir les arômes du vin

Deuxièmement, vous allez sentir les arômes du vin. Pour ce faire, vous allez d’abord humer le vin avec votre nez sans le bouger. Puis, vous allez le faire tourner et le sentir une nouvelle fois, en fermant les yeux. Les senteurs qui s’y dégagent sont le reflet des arômes dans le vin. Il se peut que vous n’arriviez pas à les définir immédiatement. Néanmoins, avec un peu de pratique, ces dernières n’auront plus de secret pour vous.

Déterminer le goût du vin en bouche

Enfin, il ne reste plus qu’à déguster le vin en bouche. Lors de cette étape, vous allez pouvoir vérifier l’équilibre et la longueur du goût en bouche. Pour cela, vous allez d’abord en consommer quelques gorgées, puis le recracher. Cela permettra de garder le palais clair. Vous refaites la même chose jusqu’à trouver cet équilibre et ce vrai goût du vin.